DSC05354

Nous avons consacré notre deuxième journée de visite à Lisbonne, au quartier de Bélem.
Quartier un peu plus excentré, situé après le Pont du 25 Avril (nommé lors de sa construction en 1966, du nom du Dictateur en poste qui a initié sa construction : Salazar).
Lorsque l'on aperçoit ce Pont pour la première fois, il y a un petit sentiment de déjà vu, immanquablement l'on pense au Golden Bridge de San Francisco ! Forcément, il a été réalisé par la même compagnie de construction de Ponts : L'American Bridge Compagny.
11 sociétés locales et 3000 personnes travailleront 4 ans pour réaliser cette structure d'acier, longue de 2 km, qui relie Lisbonne au nord à Almada au sud. 
Il sera ensuite renommé Pont du 25 Avril, du jour de la Révolution des Oeillets, qui mit fin à la dictature et vit la restauration de la démocratie au Portugal. 

DSC05116

DSC05078

Bon avant d'arriver dans le quartier de Bélem, nous nous sommes un peu planté dans les Bus, du coup, nous avons un peu vu la ville, mais c'est aussi ça découvrir une ville ...

DSC05075

 

DSC05076

 

Arrivés à Bélem, nous avons visité le Musée Archéologique (Museo Nacional de Arqueologia), gratuit avec la Lisboa Card.
Le Musée d'Archéologie est situé dans une aile du Monastère des Hiéronymites, donc à faire conjointement, d'ailleurs une seule file d'attente pour les deux billets (astuce : prendre ces deux billets à l'entrée du Musée d'Archéologie, si il y a du monde au Monastère, moins d'attente).
De jolis objets, pour une période qui s'étend de la Préhistoire à l'époque Médiévale. Ce que nous avons préféré, la partie réservée à l'Égypte, toutefois ce n'est pas le Louvre ou le British Muséum, non plus ! Un agréable musée.

DSC05088

DSC05090

DSC05095

DSC05096

Le Monastère des Hiéronymites (Mosteiro dos Jernimos) gratuit avec la Lisboa Card : commandé par Manuel 1er en 1500, après le retour de Vasco de Gama des Indes. Chef d'oeuvre de l'art Manuélin. L'église et le cloître sont de toute beauté, si vous avez la chance de ne pas avoir trop de monde, vous sentirez la sérénité qui règne dans ces lieux. Comme tout le quartier de Bélem, ces lieux sont dédiés aux marins et au monde qui les entoure.
Dans l'église le tombeau de Vasco de Gama, premier découvreur des routes maritimes des Indes, contournant le Cap de Bonne Espérance. 

DSC05100

DSC05104

DSC05109

Après cette matinée bien remplie, nous sommes allés nous restaurer.
Bon nombre de Restaurants, aux alentours du monastère, il faut dire que le quartier est pris d'assaut par les touristes. Du coup des prix un peu plus élevés que dans des quartiers moins touristiques.
Mais toutefois une cuisine typique et une jolie découverte, dans le restaurant  Os Jéronimos. Facile à trouver rue de Bélem, à côté de la célèbre Pâtisserie : Antiga Confetaria de Bélem, d'ailleurs y acheter des Pastéis de Nata réputé depuis 1837, il est possible de voir leur fabrication derrière une vitre et d'admirer des splendides azulejos du XVIIème siècle.
Revenons au resto, une ambiance joviale de la part des serveurs efficaces, de bons conseils, qui parlent plusieures langues.
Nous avons choisi en attendant nos plats du Boudin Noir une spécialité que nous avions découverte chez des amis portugais et que nous avions très envie de re manger.
"Mari Charmant" a ensuite pris une Bifteck à la Portugaise, Moi du Poisson Épée fortement conseillé par le serveur et qui m'a régalé (je parle bien entendu du Poisson ..). 

DSC05123

DSC05124

DSC05125

Nous sommes ensuite repartis pour d'autres découvertes, cette fois le long du Tage : La Tour de Bélem, autre monument phare de l'Art Manuélin. Gratuit avec la Lisboa Card, seul inconvénient, il faudra refaire la queue pour le billet ici, alors que ceux qui paient peuvent prendre les trois billets jumelés Musée Archéologique, Monastère et Tour de Bélem.
Monument emblématique du patrimoine de Lisbonne. Cette Tour a servi de contrôle maritime durant des siècles, attendant le retour des Caravelles et des Galions chargés de marchandises précieuses, à l'embouchure du Tage.
Panorama magnifique depuis la Logia Renaissance.
Nous avons profité des marchands ambulants et de leurs délicates échopes, pour prendre une limonade et profiter encore un peu de cette après midi ensoleillée, pour nous poser dans des transats face au Tage, avec une vue sur le Pont du 25 Avril, en buvant notre Limonade artisanale.

DSC05137

DSC05136

DSC05131

Nous avons ensuite filé vers un autre monument emblématique du quartier de Bélem, au bord du Tage : le Monument des Découvertes (Monumento das Descobertas), élevé en 1960 (sous le règne du Dictateur Salazar), pour le 500ème anniversaire de la mort d'Henri le Navigateur.
Telle la proue d'un bateau, il y a là, à la queue leu leu, des personnages célèbres , tels que Rois Navigateurs Découvreurs célèbres du Portugal.
Impressionnant avec ses 50 mètres de haut, s'avançant vers le Tage.

DSC05138

DSC05139

Le temps changeant, un petit vent frais se levant, nous avons eu envie de nous régaler les yeux d'Art Moderne et Contemporain du XXème siècle, au Musée Colecçào Berardo, entrée 5 € / Personne.
Fondé par l'homme d'affaire et collectionneur José Manuel Rodrigues Berardo. dans le Centre Culturel de Bélem.
Y sont réunis pas moins de 1000 oeuvres signées de 500 artistes, tels que Pablo Picasso, Andy Warhol, Jeff Koons, Piet Mondrian, Francis Bacon, Man Ray, Roy Liechtenstein, Paula Rego (artiste portugaise), Salvador Dali, Joan Miro, Amedeo Modigliani, Yves Klein et son bleu et bien d'autres.
Originaire de Madère, cet enfant pauvre collectionnant les boîtes d'allumettes et timbres, s'est mué en homme d'affaire féru d'Art.
Une belle incursion dans l'Art Moderne du XXème siècle. 

DSC05142

DSC05143

DSC05144

DSC05148

DSC05149

Nous avons repris ensuite un Bus, pour rejoindre la Place du Commerce, bu notre Ginja locale, avant d'attraper le Tram et remonter jusque dans le centre de Graça et retrouver notre chaleureux appartement AirBnB Relax in between Alfama and Graça. Et préparer notre journée de Visites du lendemain ...

DSC05073

DSC05070